(+1) (418) 949-2707  info(arobas)noryak.ca

Suivez-nous sur:

Notre Terre d'aventure

La Minganie sur la Côte-Nord

La Minganie c’est un immense territoire sauvage loin des grands centres urbains, au bout d’une route au Québec, Canada.  Un littoral de plus de 300 kilomètres, bercé au sud par Le golfe du Saint-Laurent et bordé au nord par l’immense forêt boréale.

La Minganie est une région d’espace et de liberté, un terrain de jeu gigantesque pour les amoureux de plein air et de nature; qui offre la mer, les îles, les rivières, la forêt, l’arrière-pays montagneux et sauvage et les plages. Une région diversifiée et grandiose à découvrir.

L’archipel de Mingan en bref…

  • Une trentaine d’îles calcaires
  • La plus grande concentration de monolithes créés par l’érosion au Canada
  • Plus de 1000 îles et îlots
  • Elle s’étend sur une distance de plus de 150 km.
  • Endroit unique en raison de sa beauté de ses monolithes de roches et de la diversité de sa faune et de sa flore.
  • Plus de 200 espèces d’oiseaux
  • 450 espèces de plantes, 190 espèces de lichens, 300 espèces de mousses.
  • Trois espèces de phoques fréquentent les échoueries de l’archipel : le phoque gris le phoque commun et le phoque du Groenland.
  • Le Krill et le plancton abondent dans l’archipel : Les cétacé viennent  s’en nourrir ont voit régulièrement : le marsoin et le petit rorqual. A l’occasion nous pouvons observer baleine à bosse et rorqual commun.  Au large des Iles, on peut observer la baleine bleue, dauphins.
  • L’archipel a donné son nom au Chardon de Mingan découvert par le frêre Marie-Vistorin et présent sur les Iles et désigné comme espèce menacée.
  • L’ile au Perroquet et l’ile à Calculot des Betchouanes abritent le Macareux moine
  • Il y a 450 millions d’années, les sédiments se sont accumulés et se sont transformés en calcaires, des milliers d’années d’érosion ont sculpté cette pierre et ont fabriqué des arches, des monolithes.
  • Plus de 200 espèces de fossiles sont présents dans les roches calcaires de la Minganie.
  • Des fouilles archéologiques prouvent que l’endroit a été fréquenté par les Innus il y a plus de 2000 ans.
  • Les Basques ont construit des fours encore visibles aujourd’hui pour fondre la graisse des baleines lors de leurs chasses dans la région au 15e siècle
  • Jacques Cartier à séjourner dans une baie et la nommé « la baie St-Laurent », situé à l’ouest de Baie JohanBeetz. Par la suite un cartographe a fait une erreur de transcriptions et le fleuve St-Laurent tire son nom de cette baie.
  • Louis Joliet, explorateur français, à installer un poste de traite sur la pointe Est de l’ile Mingan.
  • Les iles Mingan ont été la propriété d’une compagnie minière pour l’exploitation du calcaire mais n’ont finalement jamais été exploité.
  • Les Iles sont administré par Parc Canada depuis 1984.